Cisco fait mieux que prévu pour son dernier trimestre fiscal 2012

Chez Cisco, la crise est à relativiser : CA en hausse de 4%, bénéfice en hausse de 56%.

Bonne surprise pour Cisco, qui a profité du 15 août pour annoncer un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 4 % à 11,7 milliards de dollars et un bénéfice trimestriel en hausse de 56 % à 1,9 milliards de dollars. Des résultats qui interviennent après plus de 7 800 suppressions d'emplois, officiellement pour permettre au groupe de réaliser des économies et d'améliorer sa compétitivité.

Un objectif qu'il convient sans doute de relativiser : sur une base annuelle, le constructeur a ainsi annoncé un CA en hausse de 7 %, à 46,1 milliards de dollars et un bénéfice net de 8 milliards de dollars, en hausse de près d'un quart. Des chiffres qui ne sont pas caractéristiques d'une entreprise en crise…

D'ailleurs, Cisco a versé un dividende 28 cents par action en 2012, contre 12 cents pour l'exercice 2011. Une politique de versement de dividende qui devrait être pérennisée, puisque le constructeur entend verser au moins 50 % de son "free cash flow" à ses actionnaires à l'avenir.

Notons que comme prévu, Cisco a vu ses ventes en Europe reculer de 6 % tandis qu'elles bondissaient dans la zone Asie Pacifique (la Chine et l'Inde enregistrent ainsi une progression de 12 %). Cisco mise toutefois sur une reprise des ventes en Europe dans les prochains trimestres et s'attend à une croissance de 2 à 4 % de son CA pour le trimestre en cours (son premier trimestre fiscal 2013).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close