Marché des smartphones : Nokia qui pleure, Samsung et Apple qui rient

Nokia a continué sa descente aux enfers sur le marché des smartphones au premier trimestre. Selon ABI research, il lui faudrait multiplier par 50 ses ventes de terminaux Windows Phone pour compenser l'érosion de ses ventes de téléphones Symbian. Mission impossible ?

Les ventes de smartphones dans le monde
capture cran 2012 16
Cliquez pour dérouler

Réduit au rôle d'intégrateur de Microsoft, Nokia n'a pour l'instant pas connu le redécollage espéré sur le marché des smartphones. Selon les chiffres compilés par ABI research sur le marché mondial des smartphones, le Finlandais devra multiplier cette année par 50 les ventes de ses terminaux Windows, simplement pour compenser l'érosion rapide de ses ventes de terminaux Symbian.

Plus grave, avec 11,9 Millions de téléphones mobiles vendus au premier trimestre 2012, Nokia n'est plus qu'au 3e rang mondial, talonné par RIM (11,1 M de Blackberry vendus) et largement devancé par Samsung (43 millions de smartphones) et Apple (35 millions d'iPhone). Pire, Apple et Samsung se seraient accaparés 90% des profits du marché des smartphones au premier trimestre, tandis que les comptes de Nokia plongeaient dans le rouge...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close