Téléphones mobiles : envolée des smartphones en 2009

Pas de crise pour les ventes de téléphones portables en France, le troisième marché européen.

Pas de crise pour les ventes de téléphones portables en France, le troisième marché européen. En 2009, il s'est vendu 23,6 millions de terminaux dans l'Hexagone, soit une petite progression de 0,4 % sur un an, calcule l'institut d'études GfK. Les portables classiques encaissent certes un recul de 8 %, mais ce dernier est compensé par le boom des smartphones. Emmenés par les ventes d'iPhone, ceux-ci progressent de 100 % sur un an, avec 3,6 millions d'unités écoulées. Dans une interview aux Echos début janvier, Didier Lombard, le Pdg de France Télécom (il doit abandonner la direction générale du groupe début mars), expliquait que près de 8 forfaits sur 10 vendus à Noël par Orange étaient associés à des iPhone. La France est également très friande d'écrans tactiles, avec un téléphone sur trois vendus en 2009 possédant cette caractéristique (et même 43 % en décembre), contre 13 % seulement en 2008.

Dans le monde entier, toujours selon GfK, les ventes de téléphones portables se sont en revanche repliées de 3,8 % en 2009, à 1,16 milliard d'unités. L'institut d'études s'attend à une reprise cette année et table sur une croissance comprise entre 2 et 3 %.

Selon l'Union internationale des télécoms (ITU), on dénombrait 4,6 milliards de clients de la téléphonie mobile dans le monde en 2009.

En complément :

- Boom des ventes de smartphones, Android en profite

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close