Motorola Solutions cède ses activités Entreprise à Zebra pour 3,5 Md$

La semaine dernière, Motorola Solutions a officialisé la cession de ses activités de communications et de mobilité d’entreprise au Britannique Zebra Technologies, un spécialiste des solutions liées au code à barre et à RFID.

La semaine dernière, Motorola Solutions a officialisé la cession de ses activités de communications et de mobilité d’entreprise au Britannique Zebra Technologies, un spécialiste des solutions liées au code à barre et à RFID. Montant de la transaction : 3,5 milliards de dollars. Ce rachat, déjà approuvé par les conseils d’administration respectifs, devrait être finalisé à la fin 2014.

Les activités entreprises de Motorola Solutions étaient composées essentiellement de terminaux pour entreprises, associant des solutions de gestion de flottes de tablettes, de LAN sans fil ou encore d’ordinateurs portables à des lecteurs RIFD et de code à barre. Globalement, cette division, spécialisée dans les radio-communications pour entreprises, propose également une technologie de réseau mobile iDEN, qui permet d’étendre les communications à un mode push-to-talk, notamment. Motorola Solutions propose également une gamme de produits Tetra, conçus pour des domaines très spécifiques comme les transports publics ou encore les services officiels comme les pompiers, l’armée et les ambulances notamment. Motorola précise que iDEN n’est pas compris dans le rachat par Zebra Technologies.

On se rappelle également  que Motorola Solutions avait un temps développé sa stratégie autour de cette offre de solutions pour entreprises et l’avait d’ailleurs enrichie par des technologies acquises à l'occasion de rachats. Comme celui de Psion, acteur historique de la mobilité d’entreprise et de PDA en juin 2012.

Avec cette cession, Motorola compte opérer un nouveau recentrage de ces activités sur le segments des solutions pour le secteur public et de sureté publique. «L’année dernière, nous avons entrepris une analyse minutieuse de notre stratégie et conclu que les synergies entre nos activités secteur public et entreprise n’étaient pas aussi importantes que la valeur que nous pourrions créer en étant uniquement positionnés sur notre activité coeur liée au gouvernement et à la sureté publique », précise le groupe dans un communiqué.

Chez Zebra, on estime que cette acquisition devrait accélérer le positionnement du groupe sur un marché en proie à la convergence entre « mobilité, analytique et cloud computing ». Une façon également d’attaquer le marché très en vogue de l’internet des objets.

Enfin, le spécialiste du code à barre se paie également un accroissement géographique. Avec ce rachat, Zebra sera désormais présent dans 100 pays via un réseau de quelque 20 00 partenaires.

Pour approfondir sur Mobilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close