Cloud : Amazon AWS refond son offre de support

Amazon Web Services sentirait-il le vent de la concurrence sur le terrain du Cloud Computing ? C’est l'une des questions que l’on peut se poser à l’annonce par le groupe de Seattle d’une refonte de son offre de support, associée à une baisse des prix, et à une extension des offres de support gratuites.

Amazon Web Services sentirait-il le vent de la concurrence sur le terrain du Cloud Computing ? C’est l'une des questions que l’on peut se poser à l’annonce par le groupe de Seattle d’une refonte de son offre de support, associée à une baisse des prix, et à une extension des offres de support gratuites.

Ainsi, avec ce programme revisité, l’utilisateur des services IaaS d’AWS souscrit désormais automatiquement à une offre gratuite dite Basic. Cette offre comprend un service de support 24h/24, 7j/7, ainsi qu’une assistance technique via email et téléphone, un accès à une base de connaissance et au forum.

Anciennement baptisé support "Bronze", le nouveau niveau de support dit Developer, est commercialisé 49 $ par mois. Il propose l'ensemble des services du niveau Basic et ajoute un contact dédié, un temps de réponse après incident garanti de 12 heures, un accès à des bonnes pratiques et un outil client de diagnostics. L’offre Business (ex-offre Gold) propose désormais une tarification plancher à 100 $ par mois (contre 400 $ pour l’offre Gold) et la facturation à l’usage démarre à 3% de la facture mensuelle (si celle-ci dépasse les 250 000 $). Elle reprend les options de l’offre Developer (avec 5 contacts dédiés, un temps de réponse de une heure et un chat comme canal de communication) en y ajoutant le support des solutions tierces proposées sur EC2 (les OS et bases de données, par exemple), l’accès à des ingénieurs et à un outil de monitoring.

Enfin l’offre haut de gamme, re-baptisée Enterprise (ex-Platinum), propose un temps de réponses de 15 minutes et donne accès à un expert technique en charge du compte, notamment (outre toutes les options de l’offre Business). Le gros changement réside dans la possibilité d’une tarification entièrement à l’usage (sur le modèle de Business avec avec des paliers plus élevés). Sinon, il en coûte 15 000 $ par mois.

Pour AWS, il s’agit de devenir de plus en plus compétitif alors que la concurrence sur le marché du Cloud public commence à s'intensifier. Le pionnier du secteur se retrouve ainsi concurrencé par les nouvelles offres d'acteurs historiques  comme Oracle, HP et Microsoft, qui ont récemment investi le segment du Iaas . Amazon a également mis en place cette semaine des mesures pour faciliter l’usage de ses  Instances "Spot" et propose pour 19 $ l’accès à MySQL sur son service de base de données (Amazon RDS - Relational Database Service).

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close