HP dément utiliser Gluster pour son cloud public

Le 12 avril, nous écrivions que selon nos informations, HP utiliserait le file system GlusterFS comme base de la couche de stockage en mode bloc soutenant son cloud public HP public cloud.

Le 12 avril, nous écrivions que selon nos informations, HP utiliserait le file system GlusterFS comme base de la couche de stockage en mode bloc soutenant son cloud public HP public cloud. 

Cette information,obtenue d'une source habituellement crédible, a été démentie par HP qui a indiqué au MagIT utiliser une couche de stockage bloc développée par ses soins pour son nuage d'infrastructure public.

HP Cloud Block storage utilise des technologies pour être compatible avec le driver en mode bloc de Nova. Cela fournit une solution durable pour un stockage durable et à haute performance, nous a ainsi expliqué HP.

Le 12 avril, nous écrivions que selon nos informations, HP utiliserait le file system GlusterFS de Red Hat comme base de la couche de stockage en mode bloc soutenant son cloud public HP public cloud. 
Cette information,obtenue d'une source habituellement crédible, a été démentie par HP qui a indiqué au MagIT utiliser une couche de stockage bloc développée par ses soins pour son nuage d'infrastructure public.
HP Cloud Block storage utilise des technologies pour être compatible avec le driver en mode bloc de Nova (la couche de "compute cloud" d'OpenStack, NDLR). Cela fournit une solution durable pour un stockage persistant et à haute performance, nous a ainsi expliqué HP.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close