Google livre la première version stable de Go

Après presque un an et demi de gestation et d’expérimentation, Google libère officiellement la version 1.0 de son langage maison Go.

Après presque un an et demi de gestation et d’expérimentation, Google libère officiellement la version 1.0 de son langage maison Go. Un langage initié en 2009 et dont l’objectif est de conjuguer la vitesse de développement des langages de scripting à la robustesse du C++.

Cette version fait ainsi entrer ce langage de programmation dans l’ère de la stabilité, indique en substance Andrew Gerrand, membre de l’équipe de développement, sur le blog Golang. «Le code compilé en Go 1 devrait, à de rares exceptions, continuer à compiler et fonctionner pendant tout le cycle de cette version, même lorsque des mises à jour et des correctifs seront publiés, comme Go 1.1, 1.2, etc...», explique-t-il. Un compatibilité assurée pour les développeurs qui, jusqu’alors, devaient subir les évolutions du langage et ainsi adapter leurs lignes de code - peu pratique pour une utilisation en production. Cette version stable a bénéficié des contributions de quelque 200 développeurs, résume ce même Andrew Gerrand sur le blog Open Source de Google. Outre Linux, FreeBSD et Mac OS X, Go est désormais décliné pour Windows.

Très logiquement, l’arrivée de Go 1 a entrainé la mise à jour du SDK de App Engine, principale plate-forme à supporter le langage - aux côtés de Java et Python.

Cette version 1.0 de Go pourrait ainsi accélérer l’adoption du langage chez les développeurs. Aujourd’hui, le langage, tout comme Dart, autre développement maison de Google, peine à entrer dans l’arsenal technique des développeurs. Selon le dernier baromètre Tiobe, qui analyse l’indice de popularité des langages de programmation, Go n’arrivait qu’à la 78e place en mars 2012.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close