Apple pourrait devenir le premier concepteur de puce mobile devant Intel

Avec le succès de ses iPhone et de ses tablettes iPad, Apple pourrait détrôner Intel dans le domaine des processeurs mobiles dès la fin de l’année.

Avec le succès de ses iPhone et de ses tablettes iPad, Apple pourrait détrôner Intel dans le domaine des processeurs mobiles dès la fin de l’année. En effet, selon l’institut In-Stat, en 2011, Apple a vendu 176 millions de processeurs mobiles dans ses iDevices (soit 13,5 % de parts de marché) contre 181 millions de processeurs mobiles pour Intel (y compris ceux dédiés aux ordinateurs portables). « Le succès constant d’Apple avec ses iPhone et ses iPad, ainsi que le taux de croissance plus importants des smartphones et des tablettes que des ordinateurs classiques devraient aider Apple à dépasser Intel », estime Jim McGregor, auteur de l’étude pour In-Stat.

Plus qu’Apple, c’est Samsung et ARM qui peuvent se réjouir d’un tel succès. En effet, les processeurs A4, A5 et A5X sont certes conçus par Apple, mais ils sont fabriqués par Samsung, et comme la grande majorité des processeurs pour smartphones et tablettes, ils se basent sur un design ARM. Intel tente bien de répliquer en convaincant Motorola puis Orange de commercialiser des smartphones basés sur son processeur Atom, mais l’arrivée de Windows 8 sur ARM risque de lui compliquer encore la tâche.

Pour approfondir sur Equipementiers

- ANNONCES GOOGLE

Close