Microsoft publie C++ AMP sous sa licence Community Promise

Comme l’avait annoncé Soma Somasegar, le vice président de la division développeurs de Microsoft, en juin 2011, C++ AMP (C++ Accelerated Massive Parallelism) est officiellement devenu en fin de semaine dernière une spécification ouverte.

Comme l’avait annoncé Soma Somasegar, le vice président de la division développeurs de Microsoft, en juin 2011, C++ AMP (C++ Accelerated Massive Parallelism) est officiellement devenu en fin de semaine dernière une spécification ouverte. Microsoft a publié, comme prévu, cette spécification sous sa licence Microsoft Community Promise license.

C++ AMP a été présenté par Redmond en juin 2011 lors de l’AMD Fusion Developer Summit . Cette spécification permet ainsi aux développeurs d’exploiter le puissance des processeurs multi-coeur d’une part, mais également de tailler sur mesure leurs applications pour les architectures mêlant GPU et CPU. Il s’agit donc d’étendre C++ en lui greffant des possibilités d’accélération de code dans des environnements parallèles.

«C’est une tendance dans l’industrie, la progression des systèmes hardware hétérogènes s’est accélérée. En retour, cela a contribué à pousser les développeurs à cibler de telles plates-formes et leur l’accélération graphique, notamment. Ce qui a nécessité une avancée significative dans les modèles de programmation pour permettre une telle pratique», indique Soma Somasegar sur son blog.

En en faisant une spécification ouverte, l’idée de Microsoft est probablement d’encourager à son intégration par la communauté des développeurs dans leurs compilateurs C++. C++ AMP sera intégré à Visual Studio 2011 (actuellement en version bêta).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close