Avec C++ AMP, Microsoft pousse le GPU dans le développement parallèle

Microsoft a décidé de mieux équiper ses développeurs pour aborder la problématique du développement parallèle et notamment la combinaison des coeurs d'un CPU à un processeur graphique (GPU).

Microsoft a décidé de mieux équiper ses développeurs pour aborder la problématique du développement parallèle et notamment la combinaison des coeurs d'un CPU à un processeur graphique (GPU).
A l'occasion de la conférence AMD Fusion Developer Summit, Redmond a annoncé C++ Accelerated Massive Parallelism (C++ AMP), et devrait faire parti de la prochaine mouture de Visual Studio, intégré au compilateur Visual C++.

C++ AMP est adossé à la technologie Direct X de Microsoft, permettant, comme l'indique S.Somasegar, président de la division développeurs de Microsoft, sur son blog, de cibler les plates-formes hardware de n'importe quel fournisseur. Une hétérogénéité hardware qui devient selon lui de plus en plus courante.

La dernière version de Visual Studio (2010 donc), abordait le développement pour les multi-coeurs, via la version 4.0 du framework .NET. "Comme nous l'avons fait avant avec les multi-coeurs, nous allons apporter ces fonctionnalités pour le GPU lors de la prochaine version de l'atelier de développement de la firme", résume en substance  S.Somasegar.
Microsoft affirme également que C++ AMP sera une spécification ouverte.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close