La contribution de Windows aux résultats de Microsoft continue de reculer

Microsoft vient de déclarer un chiffre d’affaires de 20,89 Md$ pour le dernier trimestre 2011, en progression de 5 % sur un an. L’éditeur est parvenu, pour la période, à dégager un bénéfice net de 6,62 Md$, soit à peu près autant qu’un an plus tôt. Des résultats en demi-teinte.

De fait, le tableau n’est pas parfait. La division Business (Office, Exchange, SharePoint) de l’éditeur a réalisé un chiffre d’affaires de 6,28 Md$, soit 3 % de mieux qu’au dernier trimestre 2010. Sa division Serveurs & Outils s’est également bien portée, avec un chiffre d’affaires de 4,77 Md$, en progression de 11 %. Mais la division Windows et Windows Live a de son côté enregistré un recul de 6 % de son chiffre d’affaires, à 4,74 Md$, abaissant un peu plus sa contribution aux revenus de l’entreprise - deux ans plus tôt, ces activités comptaient pour plus du tiers du CA de l’éditeur contre moins du quart aujourd’hui. 

Se voulant rassurant, Microsoft assure avoir écoulé plus de 525 millions de licences Windows 7 depuis son lancement. Surtout, pour 2012, l’éditeur mise sur le lancement de Windows 8, attendu pour la fin de l’année. Mais la plupart des analystes sont réservés quant à sa capacité à retourner la tendance. 

En fait, c’est sur le très grand public que Microsoft semble se porter le mieux : sa division Loisirs & Terminaux a réalisé un chiffre d’affaires de 4,24 Md$ en dernier trimestre 2011, en progression de 15 % sur un an. Une bonne santé principalement imputée aux activités Xbox. Zone d’ombre toutefois pour cette division : l’accueil réservé par le public à Windows Phone; Microsoft n’a pas communiqué de chiffre. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close