Les petites entreprises négligent leur PRA

Selon une étude réalisée par Freeform Dynamics pour Quest Software, 58 % des petites entreprises en France, en Allemagne et au Royaume-Uni n’ont tout simplement pas de «plan formel de reprise après sinistre ». Dans son étude, réalisée à partir du sondage de 160 responsables informatiques, Freeform Dynamics relève de fortes disparités selon les secteurs d’activité : 90 % des PME du monde des services financiers disposeraient ainsi d’un PRA, contre 81 % dans le secteur des communications et des médias, et seulement 40 % dans l’univers de la vente au détail ou encore de la distribution et la fabrication.

Selon une étude réalisée par Freeform Dynamics pour Quest Software, 58 % des petites entreprises en France, en Allemagne et au Royaume-Uni n’ont tout simplement pas de «plan formel de reprise après sinistre ».

Dans son étude, réalisée à partir du sondage de 160 responsables informatiques, Freeform Dynamics relève de fortes disparités selon les secteurs d’activité : 90 % des PME du monde des services financiers disposeraient ainsi d’un PRA, contre 81 % dans le secteur des communications et des médias, et seulement 40 % dans l’univers de la vente au détail ou encore de la distribution et la fabrication. 

Pis encore, le risque pour l’entreprise semble finalement assez peu identifié, avec seulement 20 % des PME qui placent la protection des données en tête de leurs priorités d’investissement IT. Très majoritairement - à 92 % -, les PME se contenteraient ainsi de méthodes de sauvegarde et de restauration traditionnelles, indique Quest Software dans un communiqué, oubliant d’indiquer si les sauvegardes sont régulièrement vérifiées.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close