La RATP veut la 3G dans ses couloirs

Selon nos confrères de Libération, la RATP serait sur le point de lancer un appel d'offres portant sur la mise en place de la 3G dans "les emprises souterraines" de son réseau.

Selon nos confrères de Libération, la RATP serait sur le point de lancer un appel d'offres portant sur la mise en place de la 3G dans "les emprises souterraines" de son réseau. Mais au lieu de laisser le marché ouvert, la régie de transport souhaite créer une co-entreprise avec un unique opérateur télécoms, qui y placerait alors son propre réseau. La RATP prélèverait une partie des gains obtenus par l'opérateur.

Sans surprise, si l'on confirme l'information à la RATP, aucune précision n'est disponible quant au partage de revenus. Toutefois, nos confrères indiquent que le montage financier autour d'un seul opérateur provoque l'ire des acteurs, pointant du doigt une éventuelle saturation des réseaux 3G et la discrimination des autres opérateurs, notamment.

La RATP a lancé un "appel à manifestation d’intérêt" à l'adresse des quatre opérateurs nationaux, Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile, qui selon Libé ont "tous répondu présents". La régie compte sur un déploiement opérationnel d'ici à deux ans.

Pour approfondir sur Haut débit Accès Internet

- ANNONCES GOOGLE

Close