Linux sur le desktop : Ubuntu dégringole

Selon les derniers chiffres du baromètres DistroWatch, compilés par la société Pingdom, un hébergeur de sites Web, Ubuntu aurait perdu de sa superbe en tant que distribution Linux sur le poste de travail.

Selon les derniers chiffres du baromètres DistroWatch, compilés par la société Pingdom, un hébergeur de sites Web, Ubuntu aurait perdu de sa superbe en tant que distribution Linux sur le poste de travail. L'OS Linux aurait, au cours des 12 derniers mois, perdu du terrain face à ses concurrentes directes, Mint, Fedora, OpenSuse, pour se retrouver ce jour en 4e position. Selon le baromètre, l'OS de Canonical aurait enregistré un gadin de 47,2%, rien que sur les 30 derniers jours. Cette chute semble profiter à Linux Mint - basée sur Ubuntu - qui du coup affiche une popularité grandissante chez les linuxiens, flirtant avec les 11% selon l'indice  DistroWatch -  4% pour Ubuntu, contre 5% pour Fedora, ex-aequo avec OpenSuse, et 3% pour Debian (en perte de vitesse également).

Pour Pingdom, l'explication de la chute d'Ubuntu pourrait bien être liée au remplacement de l'interface par défaut Gnome, par Unity, apparue dans la version 11.04 de la distribution. Un initiative qui n'avait pas fait l'unanimité dans la communauté.

Pour approfondir sur Linux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close