Adobe abandonne son plug-in Flash pour les navigateurs mobiles

Les efforts des constructeurs de tablettes Android pour supporter Flash dans les navigateurs Web de leurs appareil n’auront pas suffi : Apple semble avoir gagné son pari, pourtant largement décrié lors du lancement de l’iPhone puis de celui de l’iPad.

Adobe vient en effet de confirmer des informations obtenues précédemment par nos confrères de ZDNet au Royaume-Uni : Adobe abandonne les développements de son module Flash pour les navigateurs Web des terminaux mobiles. Dans un billet de blog, l’éditeur indique son «futur travail avec Flash sur les terminaux mobiles sera concentré sur le fait de permettre aux développeurs Flash de packager des applications natives avec Adobe AIR, pour les principales places de marché applicatives. Nous ne poursuivrons pas les développements de Flash Player pour les navigateurs Web, pour supporter les nouvelles configurations de terminaux mobiles (chipset, navigateur, version d’OS, etc...), au-delà de la prochaine version Flash Player 11.1 pour Android et Blackberry Playbook ». L’éditeur continuera toutefois d’assurer la maintenance en fournissant des correctifs de bugs et de failles de sécurité. Il permettra en outre aux titulaires de licences pour son code source de continuer leurs développements. 

Adobe explique que cette nouvelle orientation doit lui permettre de recentrer ses efforts sur HTML5 et «d’innover avec Flash là où il peut avoir le plus fort impact pour l’industrie, y compris dans les jeux et la vidéo premium ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close