IDC : les applications manquent d’ergonomie

Le bilan n’est pas brillant : selon une étude conduite par IDC pour IFS, éditeur suédois d’un ERP modulaire, les entreprises françaises sont encore très largement insatisfaites de l’ergonomie des interfaces de leurs applications.

L’étude a concerné 1200 entreprises, en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Benelux, en Scandinavie et en Inde. Elle montre que seulement 32 % des entreprises françaises «considèrent que leurs applications sont intuitives et faciles à utiliser ». Ce manque d’ergonomie dénoncé ne serait pas sans impact sur la productivité des salariés : «la France figure parmi les pays qui considèrent avoir le plus affaire à des tâches qui leur font perdre du temps lorsqu’elles les opèrent avec le système de gestion.» Sous entendu, sans lui, ça irait plus vite pour 34 % des entreprises françaises. 

Toutefois, seules 25 % des entreprises sondées dans l’Hexagone indiquent que «la facilité d’utilisation de l’application a été le critère principal lors de l’achat de leur solution ». Pour les trois quarts, c’est l’intégration d’outils de recherche qui a été la principale priorité. L’un explique peut-être l’autre...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close