Panne Blackberry : RIM se dit victime d’un incident réseau

Deux fois, en deux jours.

Deux fois, en deux jours. Lundi, une partie du service Blackberry de RIM était indisponible. Ce mardi 11 octobre, bis repetita. Mais cette fois-ci, le canadien sait expliquer le problème. 

Dans un communiqué, RIM indique en effet que les «délais, rencontrés par les utilisateurs des services Blackberry en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Inde, au Chili et en Argentine, étaient causés par une panne de commutateur au coeur de l’infrastructure de RIM ». Et de préciser que «bien que le système ait été conçu pour basculer sur un commutateur de secours, le transfert n’a pas fonctionné conformément aux tests antérieurs. En conséquence, d’importantes quantités de données ont été retardées et accumulées et nous travaillons désormais à leur acheminement pour rétablir le fonctionnement normal du service aussi rapidement que possible ». Un retour à la normal qui ne semble pas encore atteint à l'heure où sont écrites ces lignes.

Le Canadien exprime enfin ses regrets mais n’apporte pas plus de précisions sur les moyens qu’il pourrait mettre en oeuvre afin d’éviter que ce type d’incident ne se reproduise.

Pour approfondir sur Téléphonie mobile

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close