Bruxelles dit oui au rachat de Skype par Microsoft

La Commission européenne a approuvé le rachat de Skype par Microsoft, plusieurs mois après reçu l'aval de l'agence américaine FTC (Federal Trade Commission).

La Commission européenne a approuvé le rachat de Skype par Microsoft, plusieurs mois après reçu l'aval de l'agence américaine FTC (Federal Trade Commission).

Dans un communiqué, Bruxelles a confirmé que cette acquisition "n'entraverait pas de façon significative le jeu d'une concurrence effective dans l'Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci ". "Dans le domaine des communications grand public, l'examen de la Commission a fait apparaître que les activités des parties se chevauchent essentiellement sur le segment des communications vidéo, où Microsoft est présente avec Windows Live Messenger. Aucun problème de concurrence ne se pose toutefois sur ce marché en expansion, sur lequel sont actifs de nombreux fournisseurs, parmi lesquels Google", souligne plus loin Bruxelles.

Enfin, sur le marché professionnel, la Commission a établi que Skype n'était présent que de façon très limitée, et n'entrait ainsi pas en concurrence avec Lync.

Microsoft a officialisé le rachat de Skype en mai 2011 pour quelque 8,5 Md$. A l'époque, Redmond avait souligné que cette acquisition visait à enrichir l"accessibilité des communication audio et vidéo temps réel du groupe et imaginait des scenarii d'intégration à Lync [ex-Communications Server, NDLR], Outlook, Xbox Live, notamment.

En complément sur LeMagIT.fr :

Skype se ferme à Asterisk  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close