Gartner revoit à la baisse ses prévisions pour le marché des semiconducteurs

Et re-patatra.

Et re-patatra. Après avoir revu à la baisse ses prévisions pour le marché des PC, le cabinet Gartner prévoit une année morose pour l'industrie des semi-conducteurs. Le cabinet d'analystes anticipe désormais un léger fléchissement du marché de 0,1% pou rl'année 2011. Contre une croissance de 5,1%, initialement prévue. Cette année, le marché des composants électroniques devrait s'établir à 299 Md$.

Si les excédents d'inventaires sont notamment pointés du doigt, Garter justifie logiquement cette baisse par un recul de la demande. Notamment chez les constructeurs de PC. Du coup, les constructeurs de semi-conducteurs enregistrent des résultats bien inférieurs à l'habitude pour ce troisième trimestre, "une période de rentrée" pourtant généralement propice à l'achat de matériels informatiques. Selon le cabinet, au lieu de 8 à 9% de croissance sur la période, les fabricants de semiconducteurs tablent désormais sur des chiffres en légère décroissance, au mieux plats. A l'image de Texas Instrument, qui a lancé la semaine dernière un avertissement sur ses résultats du 3e trimestre. Le constructeur prévoit de réaliser entre 3,23 et 3,27 Md$ de chiffre d'affaires contre 3,4 à 3,7 Md$ initialement anticipés.

Seuls la mémoire flash NAND et les circuits intégrés ASIC connaitront une croissance en 2011, de 20%, rapporte le Gartner. Ces segments sont dopés par la progression de l'iPad et des smartphones. La mémoire Dram, quant à elle, subit le duble contre-coup de la chute des ventes des PC et de la baisse des prix. Ses ventes devrait décroître de 26,6% en 2011.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close