Semi-conducteurs : iSupply revoit encore ses prévisions à la baisse

Le marché des semi-conducteurs, vacille de nouveau.

Le marché des semi-conducteurs, vacille de nouveau. Le cabinet d’étude spécialisé iSupply a revu ses prévisions à la baisse, tablant désormais sur une baisse de 2,3% des revenus générés dans le secteur en 2012. Cette année, les ventes de composants électroniques ne devraient atteindre que 303 milliards de dollars, en baisse comparés aux 310 milliards de dollars de 2011. Logiquement, iSupply évoque une aggravation des conditions économiques dans le monde, qui tend à « déprimer » les dépenses des consommateurs et des entreprises en électronique. Un signe d'autant plus négatif pour ce baromètre du secteur IT, que le cabinet avait une première fois revu ses prévisions à la baisse (-0,1%) en août dernier, avant de reconsidérer ses chiffres et anticiper une baisse plus importante en septembre (-1,7%). Cela « marquera le premier déclin annuel de l’industrie mondiale des semi-conducteurs depuis 2009 », ré-affirme le cabinet dans un communiqué. Selon lui, 5 des 6 secteurs clés les plus consommateurs de semi-conducteurs baisseront en 2012. Avec en premier lieu, le marché des PC, le plus gros consommateur de composants électroniques. Le cabinet cite également l’électronique grand public, le secteur industriel, les communications filaires et l’automobile. Seul le secteur du sans-fil est prévu à la hausse. « Un contexte économique mondial extrêmement faible a conduit à une demande appauvrie en électronique. Résultats, l’industrie des semi-conducteurs est passée d’un état de stagnation la première moitié de 2012 à une situation de déclin sur la seconde moitié de l'année. Toutefois la bonne nouvelle est que le quatrième trimestre devrait connaître une légère reprise d’une année sur l’autre, préparant le terrain à un rebond du marché en 2013 », commente le cabinet. Un lueur d’espoir donc.  

Pour approfondir sur Processeurs et composants

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close