Le marché des services informatiques au plus bas

Selon Ovum, le marché mondial des services informatiques est en pleine dépression.

Selon Ovum, le marché mondial des services informatiques est en pleine dépression. Le cabinet d’analystes estime en effet à 19 Md$ la valeur totale des contrats conclus au second trimestre 2011. Soit 40 % de moins qu’un an plus tôt et le chiffre le plus bas depuis le premier trimestre 2003.

Mais la dépression ne se mesure pas qu’en valeur, elle semble aussi marquée en volume, avec seulement 384 nouveaux contrats signés, soit un recul de plus de 20 % par rapport à la même période, en 2010 - et le volume le plus bas depuis le quatrième trimestre 2007, selon Ovum. Pour le cabinet, l’année avait mal commencé mais les choses sont allées de mal en pis avec, notamment, le recul des commandes du secteur public. 

En juin dernier, Ovum avait indiqué qu’il faudrait attendre 2013 pour que le secteur des services informatiques renoue avec une croissante solide, de plus de 4,5 %.

Pour approfondir sur Externalisation

- ANNONCES GOOGLE

Close