Google marque un coup d’arrêt à Slide

Un an et quelques jours après avoir acheté Slide pour 200 millions d’euros, Google arrête les frais.

Un an et quelques jours après avoir acheté Slide pour 200 millions d’euros, Google arrête les frais. Alors que son réseau social Google+ s’est ouvert cet été aux jeux sociaux comme son rival Facebook et attirant des éditeurs comme Zynga, Google vient d’annoncer qu’il arrêterait dans les mois à venir toutes les applications issues de cet achat (des jeux sociaux comme SuperPoke Pets, de la messagerie comme Disco ou PhotoVine, une application de partage de photo à la Instagram lancée juste la semaine dernière). 

Créée par Max Levchin, l’un des fondateurs de PayPal, Slide était toujours considéré comme une filiale très indépendante des autres entités de Google. Maintenant que la société semble arriver à trouver sa voie dans l’internet social avec Google +, l’heure est à l’élagage des branches annexes, surtout si celles-ci – comme Slide – n’ont pas apporté les bénéfices escomptés.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close