HP verrait bien webOS dans l'embarqué

HP n'entend visiblement pas uniquement céder des licences de WebOS aux constructeurs de terminaux mobiles.

HP n'entend visiblement pas uniquement céder des licences de WebOS aux constructeurs de terminaux mobiles. Selon le Wall Street Journal (dans son édition du 16 août), le groupe de Leo Apotheker essaierait également de se rapprocher du monde de l'embarqué et chercherait à persuader le secteur d'adopter l'OS mobile pour l'automobile ou la domotique notamment. Toutefois, indique encore le quotidien américain, le monde de l'embarqué souhaiterait quant à lui à temporiser, au regard de la faible pénétration de l'OS sur le marché de la mobilité.

En juin dernier, Leo Apotheker avait confirmé réfléchir à une stratégie de licence autour de webOS. Mais tout en précisant qu'il ne s'agissait là que des réflexions.
Peu de temps après le rachat de Palm, qui a initialement développé WebOS pour ses terminaux Pré et Pixi, HP avait positionné WebOS sur plusieurs fronts : imprimantes réseaux, tablettes tactiles. Plus récemment, il expliquait également vouloir intégrer l'OS à des PC Windows - sans véritablement dévoiler de stratégie claire.

Il est à noter également que la frontière entre le monde de l'embarqué et de la mobilité semble aujourd'hui de plus en plus se réduire. L'embarqué constituant notamment une déclinaison logique pour les acteurs de la mobilité, à l'image de RIM et de son rachat de QNX en avril 2010, très implanté dans l'industrie automobile notamment.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close