Numérisation : la Bnf lance un appel à des partenaires privés

Hier mercredi 6 juillet, la Bibliothèque Nationale de France a lancé un appel, qualifié "d'historique" par son président Bruno Racine, à des partenaires privés dans le cadre du grand chantier de numérisation de son fonds documentaire.

Hier mercredi 6 juillet, la Bibliothèque Nationale de France a lancé un appel, qualifié "d'historique" par son président Bruno Racine, à des partenaires privés dans le cadre du grand chantier de numérisation de son fonds documentaire. L'institution a également annoncé la création d'une filiale détenue à 100% avant la fin 2011, baptisée "BNF-Partenariats", qui devrait encadrer ce type de contrats. Cet appel à partenariats est effectué dans le cadre des Investissements d'Avenir.

L'objectif de la BNF est de numériser et de valoriser ses collections afin d'alimenter le pharaonique projet Gallica. Surtout il s'agit d'accélérer les projets de numérisation qui coûtent chaque année (et ce depuis 2007) quelque 7 millions d'euros. Un accord avec le secteur privé permettrait " de tripler le volume actuel de Gallica", a souligné la BnF dans un communiqué.  Ajoutant que le coût total des programmes de numérisation - il y en a douze - devrait s'élever à 150 millions d'euros. Un vrai turbo, donc.

En contrepartie de leur intervention, les partenaires privés de la BnF pourront "valoriser commercialement" les contenus numérisés, et ce via la fameuse filiale "BnF - Partenariats". "L'exploitation de ces fichiers sera toutefois très contrôlée,"avec des conditions d'exclusivité ne pouvant excéder un certain nombre d'années, et une grande vigilance quant au respect des droits d'auteurs", confirme Bruno Racine, interrogé par nos confrères de l'AFP.

Selon l'AFP, le Commissaire général à l'investissement René Ricol a ajouté que ce partenariat était ouvert à tous, y compris Google dont les relations avec la BnF n'ont pas toujours été très roses... Rappelons que la BnF s'était à l'origine opposé à toute participation de Google à ce projet avant de l'inclure finalement dans certaines négociations.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close