La Justice s’intéresserait aux potentiels acheteurs des brevets de Nortel

Selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, le ministère de la Justice américain (Department of Justice) s’intéresserait de près aux différentes offres de rachats de brevets de Nortel, l’ex équipementier défunt.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, le ministère de la Justice américain (Department of Justice) s’intéresserait de près aux différentes offres de rachats de brevets de Nortel, l’ex équipementier défunt. Le DoJ craindrait que le rachat de technologies clé de Nortel (portant sur la 4G, les réseaux de données, la voix et les réseaux optiques notamment) tombent dans le giron de certains acteurs influents, qui pourraient alors en user pour restreindre la concurrence sur le marché de la mobilité, explique encore le quotidien américain qui cite Google et Apple.

Si l’offre de Mountain View pour quelque 900 millions de dollars ne semble pas porter atteinte à la concurrence pour le DoJ, révèle encore le WSJ, celles, encore à venir, d’Apple et de Nokia pourraient intéresser autrement la Justice américaine.

En mars 2011, Microsoft a proposé quelque 7,5 millions de dollars pour récupérer un stock d’adresse IPv4 de Nortel.

Pour approfondir sur Equipementiers

- ANNONCES GOOGLE

Close