Lenovo se paie l’Allemand Medion pour muscler ses ventes en Europe

Concentration en vue sur le marché des PC. Lenovo, le premier constructeur de PC chinois, a décidé d’étendre sa présence sur le marché européen en rachetant Medion, premier constructeur de PC grand public en Allemagne.

Concentration en vue sur le marché des PC. Lenovo, le premier constructeur de PC chinois, a décidé d’étendre sa présence sur le marché européen en rachetant Medion, premier constructeur de PC grand public en Allemagne. Montant de la transaction évalué à 629,4 millions d’euros, soit l’une des plus importantes acquisitions sur ce segment de marché depuis le rachat par ce même Lenovo des activités PC d’IBM. Il s’agit surtout de la première OPA d’un Chinois sur un Allemand, affirme Reuters.

Lenovo explique dans un communiqué de presse que cette acquisition va lui permettre de doubler ses parts de marché en Allemagne et lui faire gravir quelques échelons dans le classement européendes constructeur de PC (essentiellement sur le marché grand public). Le fabricant chinois vise la 3e position et les 7,5 % de parts de marché. Ce qui selon les derniers chiffres du marché des PC en Europe du Gartner, classerait Lenovo entre Apple qui détient 6,6% de parts de marché au premier trimestre 2011 et Asus (8,6% du marché). Plus localement, le rachat de Medion devrait permettre à Lenovo de s’accaparer 14% du marché des PC en Allemagne. Le groupe explique enfin que Medion devrait également lui permettre de renforcer son réseau de distribution en Allemagne et en Europe.

Lenovo, dont le président a affirmé qu’il entendait procéder à d’autres rachats, a formé une co-entreprise avec le constructeur de PC japonais NEC afin de renforcer sa présence sur le marché mondial et venir titiller HP, Dell ou encore Acer qui trustent les 3 premières place du classement des constructeurs de PC dans le monde.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close