Orange - FT ouvre une enquête suite à un suicide à Mérignac

Delphine Ernotte, directrice exécutive de Orange France, a annoncé hier lors d’une conférence de presse qu’une enquête allait être ouverte suite au suicide d’un des employés du groupe intervenu hier mardi 26 avril.

Delphine Ernotte, directrice exécutive de Orange France, a annoncé hier lors d’une conférence de presse qu’une enquête allait être ouverte suite au suicide d’un des employés du groupe intervenu hier mardi 26 avril.
A l’annonce de l’accident, rien ne permettait de conclure publiquement que ce suicide était lié à des activités professionnelles, même si certains membres de la famille ainsi que des collègues du site de Mérignac - où était employé la victime - évoquait des conditions professionnelles difficiles (notamment en matière de mobilité).

Ce drame vient toutefois incrémenter la longue liste des suicides intervenus dans le groupe France Télécom entre 2008 et 2010, qui avaient conduit à de nombreuses enquêtes internes et débouché sur certaines mesures radicales (comme l’abandon de la mobilité chez les cadre). Surtout, la stratégie du groupe avait été remis en cause et provoquée le départ du PDG Didier Lombard - remplacé depuis par Stéphane Richard - et de son second, Louis-Pierre Wenes.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close