Capgemini face à IBM et HP pour le contrôle de Headstrong

Selon l’Economic Times of India, Capgemini serait bien placé pour réussir à prendre le contrôle de Headstrong, au nez et à la barbe d’IBM et de HP, également en lice.

Selon l’Economic Times of India, Capgemini serait bien placé pour réussir à prendre le contrôle de Headstrong, au nez et à la barbe d’IBM et de HP, également en lice. Headstrong est né de la fusion, en 2000, de Techspan - initialement créée par le cofondateur de HCL Arjun Malhotra - et de James Martin Associates.

Headstrong compte 3 000 collaborateurs répartis dans 8 pays, et officie principalement sur le secteur des services financiers. Son chiffre d’affaires, en 2009, aurait été de 170 M$.

Citant des sources anonymes, nos confrères indiquent que le cabinet d’investissement Welsh, Carson, Anderson & Stowe, souhaite céder sa participation - majoritaire - dans la société. Le cabinet y avait investi 160 M$ en 2000. L’offre de Capgemini serait la plus alléchante, à hauteur de 500 M$.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close