Capgemini reprend les achats en France

Capgemini vient de s’offrir deux entreprises françaises pour un montant total de 40 M€.  La première, Artesys, est spécialisée dans l’instrumentation des centres de calculs : ses outils peuvent être sollicités conjointement à des solutions de gestion de datacenter et à leur automatisation - provisioning, mise en production, etc.

Capgemini vient de s’offrir deux entreprises françaises pour un montant total de 40 M€. 

La première, Artesys, est spécialisée dans l’instrumentation des centres de calculs : ses outils peuvent être sollicités conjointement à des solutions de gestion de datacenter et à leur automatisation - provisioning, mise en production, etc. Artesys a réalisé un chiffre d’affaires de 25 M€ l’an passé et emploie une centaine de personnes. Son offre viendra étoffer le portefeuille de l’activité de services pour infrastructures IT de Capgemini, activité créée en novembre dernier.

La seconde acquisition de Capgemini est un ancien partenaire, Avantias, spécialiste de la gestion de documents électroniques. Fort d’un effectif d’une centaine de personnes et d’un CA de près de 15 M€ l’an passé, Avantias doit venir renforcer l’activité Gestion de l’Information d’Entreprise de la SSII.

En complément :

- Capgemini se renforce en Inde avec le rachat de Thesys

- Capgemini face à IBM et HP pour le contrôle de Headstrong

- SSII : Capgemini revient enfin à la croissance

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close