Licences 4G : priorité à la couverture

Sollicité par le ministère de l’industrie, le Conseil d’Etat viendrait, dans une communication orale, de donner la priorité à la couverture du territoire pour l’attribution des licences 4G. Selon EuroTMT, qui évoque plusieurs sources convergentes, le Conseil d’Etat aurait ainsi donné raison à l’Arcep qui proposait d’imposer aux candidats un objectif de couverture 4G de 99,6 % du territoire, pour les quatre blocs de fréquences radio devant être allouées dans la bande des 800 MHz.

Sollicité par le ministère de l’industrie, le Conseil d’Etat viendrait, dans une communication orale, de donner la priorité à la couverture du territoire pour l’attribution des licences 4G. Selon EuroTMT, qui évoque plusieurs sources convergentes, le Conseil d’Etat aurait ainsi donné raison à l’Arcep qui proposait d’imposer aux candidats un objectif de couverture 4G de 99,6 % du territoire, pour les quatre blocs de fréquences radio devant être allouées dans la bande des 800 MHz. 

Le ministère misait quant à lui sur un objectif restreint à 90 %. Une telle couverture serait moins couteuse à atteindre pour les opérateurs; l’Etat pourrait en profiter pour leur concéder des licences plus onéreuses. Selon les Echos, qui évoquaient le différend dès l’automne dernier, le ministère aurait souhaité refaire le coup des licences 3G et se servir de la vente pour améliorer le budget de l’état.

En complément :

- Tensions : le gouvernement veut se rapprocher de l’Arcep

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close