Le standard CMIS hissé au premier rang des projets Apache

Le standard Oasis CMIS prend du galon à la Fondation Apache.

Le standard Oasis CMIS prend du galon à la Fondation Apache. L’institution Open Source a décidé d’élever le projet Chemistry au rang de top level project, le transformant ainsi en un projet de premier ordre.

Chemistry est une implémentation Open Source du standard CMIS (Content Management Interoperability Services) qui vise à assurer l’interopérabilité entre solutions de gestion de contenu (CMS - Content Management System) ou de gestion documentaire professionnelle (ECM - Entreprise Content Management). Placé entre les mains de l’Oasis, le standard, soutenu dès son origine par IBM, EMC et Microsoft, a connu de nombreuses implémentations, comme chez Alfresco ou chez Nuxeo.

En terminant ainsi sa phase d’incubation à la Fondation Apache, Chemistry montre qu’il est parvenu à construire une communauté et a démontré un savoir-faire en matière de gouvernance. Désormais, le projet ainsi que ses développeurs disposent de davantage de ressources pour faire évoluer le code de Chemistry.

Rappelons que Nuxeo, un des premiers éditeurs d’ECM à avoir implémenté le standard CMIS, a livré le mois dernier son référentiel documentaire reposant sur le standard, à la fondation Eclipse. Avec Eclipse - qui par la même occasion gagne un projet dans la gestion de contenu (Entreprise Content Repository) -  et Apache comme soutiens, CMIS a désormais tout pour devenir le standard de fait dans la gestion de contenu.

Pour approfondir sur Gestion de contenu

- ANNONCES GOOGLE

Close