Les mobiles, l’autre sujet vedette de la RSA Conference 2011

Si le Cloud Computing a occupé une large part des débats et des annonces lors de l’édition 2011 de RSA Conference, l’autre sujet vedette fut clairement la sécurité des terminaux mobiles, smartphones en tête.

Si le Cloud Computing a occupé une large part des débats et des annonces lors de l’édition 2011 de RSA Conference, l’autre sujet vedette fut clairement la sécurité des terminaux mobiles, smartphones en tête. Selon une étude de l’institut Ponemon pour AVG, 71 % des utilisateurs de smartphone ne se préoccupent guère de la sécurité des données de leurs appareils.

C’est dans ce contexte d’insouciance prononcée que Kaspersky a profité de l’événement pour annoncer la version 9 de sa suite de gestion de parcs de terminaux mobiles, Mobile Security. Une mouture compatible avec les appareils Android, Blackberry, Symbian et Windows Mobile. McAfee a été retenu par SFR pour proposer à ses clients grand public des fonctions de protection de leurs données personnelles réservées généralement aux utilisateurs grands compte : sauvegarde à distance, effacement à distance, etc. Un service proposé aux utilisateurs de terminaux Android, Blackberry et Symbian. Chez Websense, c’est le risque de fuite de données qui est traité avec une solution de DLP - prévention des fuites de données - pour terminaux iOS et Android, notamment. Une solution qui vient compléter l’offre Triton de l’éditeur. L'annonce de Websense renvoie à celle de Zscaler qui a profité de la manifestation pour étendre son offre de sécurité Web en mode SaaS aux terminaux mobiles iOS et Android - tout terminal mobile capable d’établir une connexion VPN vers les serveurs de Zscaler faisant alors office de proxy.

Enfin, SRA International a annoncé une solution de chiffrement des SMS pour les terminaux Blackberry. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close