Open NFC : Inside Secure publiera en février une implémentation pour Android

Tout à sa stratégie de démocratisation du sans contact reposant sur le technologie NFC, Inside Secure (ex Inside Wireless), spécialiste français de la carte à puce sécurisée et du développement NFC, annonce la publication pour février prochain d’une version pour Android de sa pile middleware, Open NFC. La solution sera disponible sous une licence Apache 2.0.Cette brique Open Source donc viendra compléter les API NFC déjà existantes dans l’OS initié par Google (depuis Gingerbread), avec une forte volonté d’optimiser l’intéropérabilité de l’OS avec les composants du marché. Aujourd’hui, Android ne supporte que les puces fabriquées par NXP Semiconductor.

Tout à sa stratégie de démocratisation du sans contact reposant sur le technologie NFC, Inside Secure (ex Inside Wireless), spécialiste français de la carte à puce sécurisée et du développement NFC, annonce la publication pour février prochain d’une version pour Android de sa pile middleware, Open NFC. La solution sera disponible sous une licence Apache 2.0.

Cette brique Open Source donc viendra compléter les API NFC déjà existantes dans l’OS initié par Google (depuis Gingerbread), avec une forte volonté d’optimiser l’intéropérabilité de l’OS avec les composants du marché. Aujourd’hui, Android ne supporte que les puces fabriquées par NXP Semiconductor. Open NFC, comme l’avait par ailleurs déclaré Loic Hamon vice président marketing de la société, lors de la sortie de la solution, visait notamment à fournir une couche d’abstraction (qui repose sur une série de standards et d’API sélectionnés par Secure) entre l’OS et le matériel pour faciliter les procédures d’intégration de composants NFC dans les terminaux, ainsi que le développement d’applications associées.  

La multiplication des standards et leur manque d’interopérabilité sont souvent pointés du doigt dans le monde NFC et généralement présentés comme un frein à l’intégration de la technologie dans les terminaux.

A l’époque, Loic Hamon avait affirmé avoir soumis Open NFC à l’Open Handset Alliance - le consortium en charge d’Android - afin d’élaborer une implémentation de référence pour l’OS.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close