Oracle accusé en Irlande d’avoir gaspillé les dépenses d’une banque

Selon nos confrères du Irish Times , Allied Irish Bank, la première banque d’Irlande nationalisée en décembre 2010 par l’état irlandais alors qu'elle était en pleine déroute financière, a décidé de poursuivre deux filiales d’Oracle, Oracle Financial Services Software BV et Oracle Financial Services Software, devant les tribunaux.

Selon nos confrères du Irish Times , Allied Irish Bank, la première banque d’Irlande nationalisée en décembre 2010 par l’état irlandais alors qu'elle était en pleine déroute financière, a décidé de poursuivre deux filiales d’Oracle, Oracle Financial Services Software BV et Oracle Financial Services Software, devant les tribunaux. La banque affirme que les 84 millions d’euros dépensés dans les solutions de la marque s’apparentent à des “dépenses inutiles”. Un gaspillage donc.

Selon la banque, citée par nos confrères, la solution Flexcube qu’Oracle réserve au monde des banques était truffée de problèmes techniques dès le départ et seulement 3 000 clients, contre les 5 millions initialement prévus, auraient pu être transférés en 3 ans. Le quotidien irlandais rappelle que les travaux d’intégration de la solution ont été stoppés en mars 2010.

Egalement sur LeMagIT.fr :

L’industrie IT menace de quitter l’Irlande si la fiscalité y devient moins attrayante

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close