Motorola filialise son activité mobile

Alors que son dernier né, le XT502 Android, fait son apparition sur le marché de la téléphonie mobile, Motorola vient d'annoncer à la SEC, le gendarme des bourses américaines, qu'il allait filialiser sa branche mobilité. Baptisée Motorola Mobility, la nouvelle entité pourrait élargir sa gamme de produits, notamment avec des décodeurs numériques permettant de visualiser des contenus sur différents médias.

Alors que son dernier né, le XT502 Android, fait son apparition sur le marché de la téléphonie mobile, Motorola vient d'annoncer à la SEC, le gendarme des bourses américaines, qu'il allait filialiser sa branche mobilité.

Baptisée Motorola Mobility, la nouvelle entité pourrait élargir sa gamme de produits, notamment avec des décodeurs numériques permettant de visualiser des contenus sur différents médias. C'est l'actuel responsable de la branche mobilité et co-PDG de Motorola, Sanjay Jha, qui en prendra la tête.

La société actuelle, qui prendra le nom de Motorola Solutions, se chargera uniquement du développement et de la fabrication d'équipements réseaux. Elle sera toujours sous la responsabilité de l'autre co-PDG de l'entreprise, Greg Brown.

Le scénario envisagé en février dernier selon lequel c'est cette dernière activité qui serait filialisée – pour être éventuellement cédée (le nom du Chinois Huawei avait même été avancé) - a donc été abandonné. Une éventuelle cession n'est cependant pas à exclure définitivement. D'autant que Motorola Mobility sera rattachée à Motorola SpinCo Holdings, une entité créée pour l'occasion.

Egalement sur ChannelNews :

- La distribution capte une part toujours plus importante du marché des biens et services IT

- TIC : l'Ouest et Rhône-Alpes, régions les plus dynamiques

Pour approfondir sur Equipementiers

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close