VMware surfe toujours sur la vague de la virtualisation

Pour le quatrième trimestre 2010, VMware a réalisé un chiffre d’affaires de 836 M$, soit 37 % de mieux qu’un an plus tôt.

Pour le quatrième trimestre 2010, VMware a réalisé un chiffre d’affaires de 836 M$, soit 37 % de mieux qu’un an plus tôt. De quoi lui permettre d’afficher un bénéfice net de 120 M$, soit plus du double de celui du quatrième trimestre 2009. Au total, sur l’année écoulée, le chiffre d’affaires du spécialiste de la virtualisation s’établit à 2,9 Md$ (+41 %), pour un bénéfice net de 357 M$ (+81 %).

Dans un communiqué, l’éditeur attribut ces bons résultats tant à des éléments conjoncturels - «une reprise des dépenses» - qu’à l’intérêt des entreprises pour la virtualisation «comme technologie centrale pour moderniser les infractructures ».

Mais 2010 restera peut-être dans les esprits comme l’année où les revenus tirés des services auront dépassé ceux des ventes de licences. L’inflexion a eu lieu au troisième trimestre et se traduit sur l’ensemble de l’année par un chiffre d’affaires de 1,4 Md$ pour les licences (+36 % sur un an), et de 1,5 Md$ pour les services (+46 %).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close