Kaspersky Lab ouvre son capital pour accentuer son développement à l’international

Le spécialiste russe de la sécurité Kaspersky Lab a décidé d’ouvrir son capital pour faire une place au fonds d’investissement américain General Atlantic, qui compte l’ancien DSI de General Electric, Gary Reiner, parmi ses actionnaires.

Le spécialiste russe de la sécurité Kaspersky Lab a décidé d’ouvrir son capital pour faire une place au fonds d’investissement américain General Atlantic, qui compte l’ancien DSI de General Electric, Gary Reiner, parmi ses actionnaires.

Selon la presse russe, le fonds se serait octroyer de 15 à 20% du capital de l’éditeur, toujours dirigé par son fondateur Eugene Kaspersky, pour un montant de 200 millions de dollars - valorisant l'éditeur au dessus du milliard de dollars. Du coup, le fonds devient le deuxième actionnaire du groupe et doit lui permettre de se développer encore plus à l’international.

Selon le classement établi par le cabinet OC&C Strategy Consultants et publié à l’automne dernier, Kaspersky Lab est l’éditeur ayant connu la plus forte croissance d’activité sur le marché européen en 2009 (+92%).

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close