Yahoo licencie 4% de ses effectifs mondiaux

Après des semaines de rumeurs, Yahoo vient officiellement de confirmer le licenciement de 4% de ses effectifs mondiaux.

Après des semaines de rumeurs, Yahoo vient officiellement de confirmer le licenciement de 4% de ses effectifs mondiaux. Le portail Internet entend supprimer environ 600 postes dans le monde, essentiellement dans sa division produits, comme la rumeur l’indiquait. Les personnes concernées ont, selon Reuters, été averties de leur licenciement ce mardi 14 décembre. A la fin septembre, le groupe comptait quelque 14 000 employés.

En novembre dernier , nos confrères de TechCrunch, citant des sources anonymes, rapportaient que Yahoo s’apprêtait à licencier 20% de ses effectifs. Une information qu’avait démenti le portail, expliquant que ce taux ne correspondait pas à la réalité. Le 1er décembre, le blog All Things Digital révélait à son tour que Yahoo aurait programmé une vague de licenciement au 13 décembre.

Selon Reuters, le groupe poursuivrait en revanche les recrutements dans des activités qu’il qualifie de prioritaires.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close