Les entreprises continueront d’utiliser Windows XP après l’échéance de 2014

En juin 2008, Microsoft s’est engagé supporter Windows XP jusqu’en avril 2014, en fournissant correctifs et autres mises à jour critiques.

En juin 2008, Microsoft s’est engagé supporter Windows XP jusqu’en avril 2014, en fournissant correctifs et autres mises à jour critiques. Un record qui devait permettre d’éviter de trop bousculer des entreprises grandes utilisatrices de l’OS client vieillissant. Mais l’éditeur pourrait-il être contraints, par celles-ci, à aller encore plus loin ? Pas sûr. Mais une récente étude du cabinet Dimensional Research a peut-être de quoi inquiéter les RSSI : 48 % des 950 DSI sondés pour l’étude prévoient ainsi de continuer à exploiter Windows XP, y compris sans le moindre support de la part de Microsoft. Pas ad vitam eternam, mais au moins six mois après l’échéance fatidique.

Parallèlement, Dimensional Research relève que 38 % des sondés ont déjà au moins partiellement déployé Windows 7 dans leurs parcs de postes de travail. Et 6 % l’ont généralisé.

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close