Les produits Apple marqués par leur simplicité d’administration

Une étude conduite pour Jamf Software met en avant la simplicité d'administration des produits Apple en entreprise. L’écart est considérablement plus marqué pour les terminaux mobiles de la firme à la pomme que pour ses ordinateurs personnels.

Petit à petit, Apple continue sa percée en entreprise. Selon une étude conduite par Dimensional Research auprès de 300 entreprises dans le monde entier, pour Jamf Software, les terminaux iOS sont utilisés dans 99 % des entreprises, et les Mac, dans 91 %. L’usage de ces derniers a progressé de 74 % en un an, et celui des iPad et iPhone, de 76 %. En fait, 44 % des entreprises apparaissent permettre à leurs collaborateurs de choisir entre Mac et PC. Et ce sont 71 % qui proposent de choisir entre iPhone et un autre smartphone. 

Et il semble y avoir au moins une bonne raison pragmatique à cette situation. Les terminaux iOS apparaissent plus simples à administrer que leurs concurrents : 93 % des sondés estiment qu’il en va ainsi pour le déploiement, contre 90 % pour la sécurisation, 91 % pour la gestion des configurations, 90 % pour celle des applications mobiles, et 89 % pour le support. 

Les ordinateurs portables et fixes de la firme à la pomme apparaissent également plus simples à administrer que les machines sous Windows. Mais l’écart est moins criant. Là, 62 % des sondés estiment que les Mac sont plus faciles à déployer. Pour 66 %, la gestion de leur sécurité est plus simple, contre 58 % pour la gestion des configurations, 57 % pour celle des applications, et 63 % pour le support. 

À l’automne dernier, IBM, qui utilise justement les outils de Jamf Software, a renouvelé son témoignage des bénéfices qu’il retire à déployer des équipements Apple, macOS et iOS, en lieu et place de produits concurrents. À cette date, 90 000 machines frappées de la pomme avaient déjà été déployées, avec un objectif de 100 000 à fin 2016. D’après ce témoignage, les économies vont de 273 $ à 543 $ par machine sur une période de 4 ans.

De son côté, Jamf vient d’annoncer que ses produits sont désormais prêts à supporter les toutes nouvelles versions de macOS, iOS et tvOS, attendues très prochainement. Et l’une des nouveautés est justement la possibilité, pour les entreprises, d’administrer les Apple TV comme un iPhone ou un iPad. En sondant près d’un millier de ses utilisateurs, Jamf a découvert que 97 % d’entre eux utilisaient des Apple TV dans leur entreprise. Et 44 % d’entre eux indiquaient prévoir d’en déployer de nouveaux. 

Les fonctionnalités de déport d’affichage entre Mac, iPhone et iPad vers Apple TV faisaient quelques sceptiques à leur introduction : il fallait alors, pour en profiter, se connecter au réseau Wi-Fi de l’entreprise. Mais depuis iOS 8, lancé en septembre 2014, ce n’est plus le cas : il est possible de profiter du déport d’affichage sans fil, en pair-à-pair, pour projeter des présentations, notamment. 

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

- ANNONCES GOOGLE

Close