Oracle publie la Release Candidate de MySQL 5.5

“Nous continuons à investir dans MySQL et à supporter sa communauté d’utilisateurs grandissante”.  C’est en ces termes qu’Oracle a inauguré la version RC (Release Candidate) de MySQL 5.5 à l’occasion de son grand raout annuel, Openworld.

“Nous continuons à investir dans MySQL et à supporter sa communauté d’utilisateurs grandissante”.  C’est en ces termes qu’Oracle a inauguré la version RC (Release Candidate) de MySQL 5.5 à l’occasion de son grand raout annuel, Openworld. Bien sûr, cette nouvelle mouture est, comme de coutume avec toutes les nouvelles versions, plus rapide et gagne, comme l’indique l’éditeur, en scalabilité, fléxibilité et disponibilité.

Rappelons que la mouture 5.5 de la base de données Open Source marque l’intégration par défaut du moteur de stockage Innodb, une technologie rachetée en 2005 par Oracle - avant de mettre la main sur Sun donc - et dont le sort au sein de MySQL a toujours été sujet à caution.

Dans un communiqué, Oracle a également confirmé qu’il comptait bien positionner MySQL un concurrent direct de SQL Server, le serveur de base de données de Microsoft. Un point sur l’éditeur avait déjà fortement insisté lors de la O’Reilly MySQL Conference en avril 2010.

“La sortie de la Release Candidate de MySQL 5.5 témoigne de l’engagement d’Oracle non seulement auprès des utilisateurs LAMP, mais également auprès de ceux de Windows, à optimiser la performance et la fiabilité des applications critiques tout en réduisant les coûts. Oracle dispose désormais de deux bases de données concurrentes de SQL Server, toutes deux apportant plus de valeur et un meilleur support de la plate-forme aux utilisateurs et aux revendeurs”, martèle Edward Screven, architecte en chef chez Oracle dans un communiqué.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close