Novell se revendrait en deux parties

Selon le New York Post, Novell serait sur le point de se vendre, après s’être scindé en deux parties.

Selon le New York Post, Novell serait sur le point de se vendre, après s’être scindé en deux parties. Selon nos confrères, la transaction pourrait être officialisée d’ici 3 à 4 semaines.
Pour la revente, l’éditeur séparerait ses activités liées à Linux, dont Suse la distribution Linux de la maison d’un côté, et revendrait le reste, notamment Netware ainsi que les solutions de sécurité, d'administration et de gestion d’accès, d’un autre.

Le quotidien explique que le premier appartement pourrait être racheté par un “acheteur stratégique” tandis que le second intéresserait des investisseurs.  Nos confrères qui citent des sources anonymes ne mentionnent pas le nom des potentiels acquéreurs. Rappelons pour mémoire que Novell a récemment conclu un accord stratégique avec VMware pour fournir sa distribution en OEM avec la couche de virtualisation vphere de l'éditeur.

En mars dernier, un fond d’investissement américain, Elliott Associates, avait proposé 2 milliards de dollars pour racheter Novell. Une offre que l’éditeur avait jugé insuffisante et avait rejeté vers la fin du même mois. Le Wall Street Journal expliquait de son côté que Novell étudiait une vingtaine de d’offres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close