Novell toujours à vendre aurait reçu une vingtaine d’offres de reprise

Novell a refusé les 2 milliards de dollars proposés en mars par Elliott Associates, un fonds d'investissement américain basé à New-York, mais le dossier serait toujours sur la table, selon l’édition du jour du Wall Street Journal.

Novell a refusé les 2 milliards de dollars proposés en mars par Elliott Associates, un fonds d'investissement américain basé à New-York, mais le dossier serait toujours sur la table, selon l’édition du jour du Wall Street Journal. Le quotidien économique avance même le nombre de 20 repreneurs potentiels, la plupart étant des fonds d’investissement. Novell aurait fixé à cette semaine la date limite pour déposer un éventuel dossier de reprise.

Après avoir rejeté l’offre jugée trop faible d’Elliott Associates, le conseil d’administration de Novell avait ouvert un certain nombre de pistes capitalistiques allant du programme de rachat d’actions à la cession totale.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close