Novell rejette l'offre de rachat par Eliott et cherche d'autres pistes

Le conseil d'administration de Novell s'est prononcé ce week-end contre l'offre d'achat non sollicitée du fonds d'investissement Elliott Associates, qui proposait d'acquérir l'éditeur pour environ 2 Md€. Novell estime l'offre "inadéquate" et indique qu'elle sous-estime la valeur des actifs de la société ainsi que ses perspectives de croissance.

Le conseil d'administration de Novell s'est prononcé ce week-end contre l'offre d'achat non sollicitée du fonds d'investissement Elliott Associates, qui proposait d'acquérir l'éditeur pour environ 2 Md€. Novell estime l'offre "inadéquate" et indique qu'elle sous-estime la valeur des actifs de la société ainsi que ses perspectives de croissance.

Contraint de réagir à l'offre, le conseil d'administration de Novell a toutefois annoncé son intention d'étudier toutes les pistes pour satisfaire ses actionnaires. Parmi les pistes envisagées figurent un possible versement de dividende exceptionnel aux actionnaires, un programme de rachat d'actions et la recherche de nouvelles alliances stratégiques. Novelle évoque aussi la possibilité d'accroitre le capital de l'entreprise (qui dispose pourtant déjà de 1 Md€ de trésorerie) ou de chercher un acheteur plus crédible qu'Eliott.

Le conseil d'administration précise toutefois qu'il n'entend pas communiquer plus avant sur ces différentes pistes, tant qu'il n'aura pas fait son choix. Novell est notamment assisté dans sa démarche par la banque J.P. Morgan.

A lire aussi sur LeMagIT :

- Un prédateur financier propose 2 Md$ pour Novell

- Résultats Novell : Bénéfice de 20,1 M$, Suse Linux enfin rentable

- Novell se réorganise et promet d'en faire plus sur la gestion des infrastructures virtualisées

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close