Résultats : CS en difficulté, victime collatérale de la RGPP

Très mauvais premier semestre pour CS qui a enregistré sur les 6 premiers mois de l’année un recul de son chiffre d’affaires de 12,3% à 95 millions d’euros.

Très mauvais premier semestre pour CS qui a enregistré sur les 6 premiers mois de l’année un recul de son chiffre d’affaires de 12,3% à 95 millions d’euros. Premier responsable de cette baisse importante de l’activité dans un contexte morose mais plutôt à la hausse : la RGPP (révision générale des politiques publiques) qui, en provoquant la fermeture de bases aériennes, a fortement pénalisé le secteur Défense, Espace et Sécurité du groupe. Une activité dont le chiffre d’affaires est passé de près de 50 millions d’euros à 41,7 millions d’euros.

Selon le communiqué de CS, « le carnet de commandes de 23,1 mois de CA et les affaires en cours de négociation permettent d’anticiper sur le second semestre un rebond des prises de commandes et du chiffre d’affaires ». Plus généralement - c’est la bonne nouvelle pour la SSII dirigée par Yazid Sabeg -, le groupe affirme avoir « enregistré 84,8 M€ de commandes sur le 1er semestre 2010, en croissance de 12,2% par rapport au 1er semestre 2009. Le carnet de commandes s’élève à 16 mois de CA. »


Pour le second semestre 2010, CS escompte un rebond de ses prises de commandes et une progression de son chiffre d’affaires qui devrait lui permettre de réduire sa perte opérationnelle par rapport au premier semestre.
Par ailleurs le conseil d’administration a demandé à la direction générale de proposer, d’ici fin 2010, « différents scénarios pour renforcer la structure financière du groupe en vue d’accélérer son redressement. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close