HP paie 55 M$ pour effacer une histoire de pots de vin

Une petite épine judiciaire en moins pour HP qui vient de trouver un arrangement avec le ministère américain de la Justice dans une affaire de pots de vin.

Une petite épine judiciaire en moins pour HP qui vient de trouver un arrangement avec le ministère américain de la Justice dans une affaire de pots de vin. Le constructeur était accusé d’avoir acheté des fournisseurs de l’administration pour qu’ils recommandent en priorité ses produits.
Pour éviter d’étaler l’affaire en place publique et un procès fastidieux, HP a préféré transiger et s'est engagé à payer 55 millions de dollars pour « pour mettre fin à des accusations selon lesquelles l'entreprise a trompé l'administration générale des services (GSA) ».
Les fonctionnaires en cause, qui se seraient laisser soudoyer, devraient quant à eux être sanctionnés par l’administration.

Pour approfondir sur Législation

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close