Avec «Dallas», Microsoft enrichit la BI à la sauce Cloud

Steve Ballmer, Pdg de Microsoft, ne l’a que brièvement évoqué lors de son discours, en ouverture de la conférence partenaires de l’éditeur qui se déroulait la semaine passée à Washington : «le programme ‘Dallas’ permet de publier des flux de données que d’autres [des clients, NDLR] intègreront à leurs outils de décisionnel.

p1010630Steve Ballmer, Pdg de Microsoft, ne l’a que brièvement évoqué lors de son discours, en ouverture de la conférence partenaires de l’éditeur qui se déroulait la semaine passée à Washington : «le programme ‘Dallas’ permet de publier des flux de données que d’autres [des clients, NDLR] intègreront à leurs outils de décisionnel. Il s’agit de rapprocher les données business de l’entreprise et du cloud,» expliquait-il alors. 

Concrètement, le programme «Dallas» vit au coeur de la place de marché Pinpoint, présentée à l’automne dernier. Mais il dépasse le simple cadre de l’offre d’applications pour s’étendre aux flux de données, métiers de préférence. Des données qui ont vocation à être intégrées à la manière de mashups dans les outils de BI maison, gratuitement ou moyennant un abonnement. Une démonstration réalisée par Bob Muglia, président Server and Tools de Microsoft. Outre des applications Azure, les données issues de Dallas doivent être intégrales à des tableaux Excel via la technologie Powerpivot. Aucun calendrier pour le programme "Dallas" n'a été précisé.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close