Asus balance son EeePad dans les jambes de l’iPad

Le Taiwanais Asus, célèbre pour avoir lancé la tendance des fameux netbooks avec son EeePC, a profité du Computex, grand messe asiatique de l’informatique grand public, pour dévoiler son EeePad, une tablette tactile dont la commercialisation est prévue pour le 1er trimestre 2011.L’EeePad, qui se veut bien sûr la première véritable contre-attaque face à l’iPad (et son succès commercial), débarque en 2 modèles : un modèle 10 pouces sous Windows 7 Embedded et un modèle 12 pouces sous Windows 7 Edition familiale.

Le Taiwanais Asus, célèbre pour avoir lancé la tendance des fameux netbooks avec son EeePC, a profité du Computex, grand messe asiatique de l’informatique grand public, pour dévoiler son EeePad, une tablette tactile dont la commercialisation est prévue pour le 1er trimestre 2011.
L’EeePad, qui se veut bien sûr la première véritable contre-attaque face à l’iPad (et son succès commercial), débarque en 2 modèles : un modèle 10 pouces sous Windows 7 Embedded et un modèle 12 pouces sous Windows 7 Edition familiale. Asus explique que le modèle 12 pouces fonctionne sur une plate-forme Intel Core 2 Duo. Pas d’information officielle concernant le second modèle en revanche. Enfin, les deux modèles disposent d’au moins un port USB (alors que la tablette tactile d’Apple en est dépourvu), d’un slot MicroSD, d’ une webcam et de connectiques 3G et Wifi.

Selon nos confrères des Echos, Asus travaillerait également à une version de son EeePad reposant sur MeeGo, l’OS Open Source annoncé en février, fruit de la fusion entre Moblin (un projet d’OS Linux pour netbooks initié par Intel) et Maemo (un projet à base de noyau Linux pour smartphones initié par Nokia). Ce qui en ferait également la première tablette - et même un des premiers appareils - à supporter cet OS.

Côté prix, le modèle 10 pouces sera commercialisé entre 199 et 299 dollars et il faudra compter 399 et 449 dollars pour le 12 pouces.

En complément :

- iPad, premier bilan : 2 millions d'unités vendues, un scandale chez les sous-traitants

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close