Microsoft lâche 200 millions de dollars pour éviter un conflit avec VirnetX

Microsoft a décidé de transiger dans le conflit pour violation de brevet qui l’opposait au spécialiste de la sécurité VirnetX. L’éditeur de Windows versera 200 millions de dollars pour bénéficier de la licence sur les technologies VirnetX, spécialiste des messageries instantanées et des communications temps réel comptant pour client la CIA. Cette société avait déposé une plainte en 2007 devant une juridiction texane pour violation de deux brevets dont les technologies auraient été intégrées à Messenger, l’outil de messagerie instantanée de Microsoft, dans Windows XP et Vista.

Microsoft a décidé de transiger dans le conflit pour violation de brevet qui l’opposait au spécialiste de la sécurité VirnetX. L’éditeur de Windows versera 200 millions de dollars pour bénéficier de la licence sur les technologies VirnetX, spécialiste des messageries instantanées et des communications temps réel comptant pour client la CIA.
Cette société avait déposé une plainte en 2007 devant une juridiction texane pour violation de deux brevets dont les technologies auraient été intégrées à Messenger, l’outil de messagerie instantanée de Microsoft, dans Windows XP et Vista. Le juge avait condamné Microsoft à verser plus de 100 millions de dollars. Cette fois bis repetita dans Windows 7. Suite à une seconde plainte, Microsoft a préféré transiger.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close