SAP : l'ERP en mode Saas ByDesign verra enfin le jour en juillet

Lors de son événement SAPphire, qui se tient du 17 au 19 mai simultanément à Orlando (Etats-Unis) et à Francfort, le co-Pdg de l'éditeur, Jim Hagemann Snabe, a confirmé que l'ERP pour PME en mode Saas, ByDesign, sera commercialisé à partir du mois de juillet.

Lors de son événement SAPphire, qui se tient du 17 au 19 mai simultanément à Orlando (Etats-Unis) et à Francfort, le co-Pdg de l'éditeur, Jim Hagemann Snabe, a confirmé que l'ERP pour PME en mode Saas, ByDesign, sera commercialisé à partir du mois de juillet. Le lancement sera effectué simultanément dans 6 pays : Etats-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Chine, Inde et France.

Ce produit, sur lequel SAP fonde d'importants espoirs pour percer le marché des PME, a connu de nombreux retards dans ses développements. Actuellement en phase de test chez une centaine de clients dans le monde - dont certains en France - (au prix de 133 euros par mois et par utilisateur pour un accès à toutes les fonctions), le produit a été entièrement redéveloppé au cours de ces derniers mois, pour aboutir à la version (la 2.5) qui sera prochainement commercialisée. Etrangement, chez un éditeur de cette taille, le modèle économique des premières moutures a été mal pensé, empêchant toute commercialisation en masse. Il y a quelques jours, dans nos colonnes, Nicolas Sekkaki, le directeur général de SAP France, expliquait ainsi : "Notre structure de coûts n'était pas la bonne : nous ne pouvions pas avoir des milliers de clients, car nous n'aurions pas pu suivre." Bref, jusqu'à la refonte technologique qui a débouché sur cette version 2.5, chaque client ByDesign coûtait de l'argent à l'éditeur.

En parallèle de ce travail sur l'architecture de la solution, SAP a amené à cette version 2.5 des fonctions décisionnelles en temps réel (avec la technologie In-Memory), le support des terminaux mobiles et une interface revue et corrigée, en exploitant la technologie de Microsoft, Silverlight. Pour son évolution vers le RIA, SAP penche donc clairement vers Microsoft. Tout comme pour son environnement de développement ; le kit de développement pour Business ByDesign, qui permettra aux partenaires d'étendre la solution, s'intégrant à Visual Studio, l'environnement de développement proposé par Redmond.

En complément :

- Business ByDesign : pour son offre Saas pour PME, SAP se rapproche de l'orbite Microsoft

- Nicolas Sekkaki, SAP France : "SAP a une vision, mais a souffert de problèmes d'exécution"

- In-Memory : comment SAP compte ringardiser les bases de données (et surtout marginaliser Oracle)

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close